ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Estelle Mouzin : les policiers sur une nouvelle piste ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 34
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Estelle Mouzin : les policiers sur une nouvelle piste ?   Jeu 31 Jan - 20:37

Des fouilles ont commencé pour retrouver le cadavre d'un enfant qui aurait été dissimulé dans un restaurant asiatique à Brie-Comte-Robert, une ville proche de Guermantes où Estelle, 9 ans, a disparu en 2003.
Plusieurs personnes ont été interpellées et placées en garde à vue.



Une perquisition était en cours jeudi en début d'après-midi dans un restaurant asiatique situé à Brie-Comte-Robert, en Seine-et-Marne, dans le cadre de l'enquête sur la disparition d'Estelle Mouzin. Selon l'avocat de la famille de la jeune fille, maître Didier Seban, joint par LCI.fr, les policiers se sont vu délivrer des informations par un journaliste il y a un mois selon lesquelles "les propriétaires du restaurant auraient découvert le corps d'un enfant de 10-12 ans l'été dernier à l'occasion de travaux pour transformer ce qui était alors un entrepôt en restaurant". "Ils auraient alors décidé de se débarasser du corps", poursuit-il. "Il reste forcément des traces qui doivent être récupérés".

"Des excavations vont être menées pour tenter de retrouver d'éventuelles traces d'Estelle Mouzin", selon une source policière. "De très importants moyens techniques ont été déployés, confirme Maître Seban, qui ajoute que "les policiers seraient actuellement en train de défoncer un bassin pour vérifier en dessous". Plusieurs personnes ont en outre été interpellées dans ce restaurant et placées en garde à vue ce matin. Selon Me Seban, "il y aurait eu des débuts de confirmations de la présence d'un corps" lors de ces garde à vue. Le procureur de la République de Meaux, René Pech, s'est rendu sur place ainsi que le directeur régional de la police judiciaire, Jean Espitalier. "La police sur demande du juge d'instruction est à la recherche de traces du cadavre d'un enfant. Il n'y a pas de certitude que ce soit Estelle", a déclaré sur place le procureur à l'AFP sans autre précision.

Peu, voire pas, de pistes depuis 2003

Estelle Mouzin, 9 ans, a disparu le 9 janvier 2003 à Guermantes, village distant d'environ 25 km de Brie-Comte-Robert. De très importantes investigations ont jusqu'ici échoué à fournir la moindre piste dans cette affaire. Les policiers ne disposent que de témoignages faisant état de la présence d'une camionnette blanche près des lieux de la disparition au moment des faits.

Sur ce fondement, les enquêteurs se sont intéressés un temps au tueur en série présumé Michel Fourniret, arrêté en juin 2003 en Belgique en possession justement d'une camionnette blanche où il séquestrait une fillette. Mais des éléments matériels ont permis d'exclure qu'il ait pu être présent à Guermantes le jour de la disparition d'Estelle.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nath
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 34
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Estelle Mouzin : les policiers sur une nouvelle piste ?   Ven 1 Fév - 20:19

Affaire Mouzin : une nouvelle fausse piste


Les enquêteurs qualifient désormais "d'affabulateurs" les témoins qui évoquaient la découverte de restes d'enfant à Brie-Comte-Robert.
Six des dix personnes interpellées jeudi ont été relâchées vendredi matin.



"Vraisemblablement une fausse piste" : c'est ainsi que l'on qualifie, du côté de la police, les récents développements dans l'enquête sur la disparition d'Estelle Mouzin. Six des dix personnes interpellées jeudi ont d'ailleurs été relâchées vendredi matin. Des fragments d'ossements ont bien été découverts jeudi soir lors de fouilles dans un restaurant de Brie-Comte-Robert, en Seine-et-Marne ; mais l'expertise médico-légale effectuée en urgence a révélé qu'il s'agissait de restes d'animaux.

"Les personnes qui ont donné ces renseignements se sont pris à leur propre jeu : ce sont des affabulateurs", estime-t-on désormais du côté de la police. "Il y a ceux qui ont vu les ossements qui l'ont raconté à d'autres qui ont déformé la réalité." Les fouilles devaient donc cesser au cours de l'après-midi de vendredi.

Eric Mouzin "s'interdit de se laisser aller"

L'enquête avait rebondi sur la foi de renseignements communiqués au début de l'année aux enquêteurs par un journaliste indépendant. Au centre de ces recherches policières : le restaurant chinois Wok royal. Les fouilles avaient été lancées jeudi dans le but de retrouver les traces d'un corps d'enfant qui, selon ces renseignements, y aurait été découvert puis retiré par des ouvriers, en juillet 2007 à l'occasion de travaux. Ils se seraient débarrassés du corps, sans doute parce qu'ils ne travaillaient pas légalement. D'où le lien possible suggéré avec la disparition d'Estelle Mouzin, le 9 janvier 2003 à Guermantes, soit à 25 km de là. La perquisition et les interpellations ont d'ailleurs eu lieu dans le cadre d'une commission rogatoire ordonnée par le juge d'instruction chargé de l'information sur la disparition d'Estelle Mouzin.

"Je m'interdis de me laisser aller (...) Je suis peut-être moins déçu que ce qu'on ne peut le penser", a déclaré vendredi après-midi le père d'Estelle Mouzin. S'il ne s'est pas emballé, Eric Mouzin, qui est persuadé que sa fille n'est plus en vie, n'a pas pour autant abandonné le souhait "que l'on trouve" son ravisseur. "Que la personne qui a fait ça puisse être jugée. La personne qui a enlevé Estelle est encore dans la nature. Il n'y a pas de raison qu'elle ne recommence pas demain matin. A ce titre-là je pense qu'il y a une obligation de la mettre hors d'état de nuire".

Quant au journaliste à l'origine du renseignement qui a déclenché ces nouvelles investigations, il explique avoir simplement transmis "une information brute", à charge pour les enquêteurs de la vérifier. Mohamed Sifaoui, journaliste indépendant, affirme avoir recueilli, dans le cadre d'une enquête sur le milieu asiatique pour l'émission de TF1 Le droit de savoir, un témoignage "troublant". Selon lui, un homme d'affaires cambodgien qui a déjà eu maille à partir avec la justice, lui aurait raconté "qu'il avait l'intention de faire chanter le patron d'un restaurant asiatique car un ouvrier ayant travaillé pour lui a expliqué à cet homme d'affaires avoir découvert, lors de travaux en juillet, le corps d'une petite fille dans les murs de l'établissement". Aujourd'hui, le journaliste explique : "J'ai décidé moi-même de ne pas médiatiser ces informations pas recoupables". En revanche, sur les conseils du procureur général de Paris, Laurent Le Mesle, il a contacté la police judiciaire.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Estelle Mouzin : les policiers sur une nouvelle piste ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Info] Bill : nouvelle coiffure, nouveau style : photos !
» La petite nouvelle: Saranayde
» [info]C'est confirmé! bill a bien une nouvelle coiffure
» Nouvelle rockeuse
» ma nouvelle copine s'appelle morris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Discussion générale :: Actualités Divers-
Sauter vers: