ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Du sursis pour avoir frappé un proviseur adjoint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Du sursis pour avoir frappé un proviseur adjoint   Dim 18 Mai - 12:59

La jeune femme qui avait fracturé le nez d'un proviseur adjoint en avril dernier a été jugée vendredi par le tribunal correctionnel de Sarreguemines.
L'avocate de la victime a dénoncé une agression perpétrée par "quelqu'un qui n'a pas de limites" et qui "n'a manifesté ni regrets, ni excuses".


Une jeune femme de 21 ans a été condamnée vendredi à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Sarreguemines pour avoir frappé et insulté un proviseur adjoint à qui elle avait fracturé le nez. La prévenue, dont le casier judiciaire était vierge, devra également effectuer dans les 18 mois 210 heures de travaux d'intérêt général. La peine est légèrement supérieure aux réquisitions du ministère public qui avait requis une peine de six mois de prison avec sursis, assortie de 120 heures de TIG.

Les faits remontent au 28 avril dernier lorsque la jeune femme avait pénétré dans l'enceinte du collège Fulrad de Sarreguemines pour saluer des amis. Comme le proviseur adjoint, d'origine maghrébine, lui demandait de quitter l'établissement, elle s'en était prise à lui, proférant des insultes racistes et le frappant au visage. Ces violences avaient occasionné une fracture du nez et nécessité une interruption de temps de travail de 7 jours. Les policiers appelés sur place pour calmer la jeune femme avaient également reçu des injures, avant de la maîtriser et de la placer en garde à vue.

"C'est quelqu'un qui n'a pas de limites" et qui "n'a manifesté ni regrets, ni excuses" à l'audience, a indiqué l'avocate de la victime, Me Frédérique Loescher-Lorioz, pour qui la prévenue "ne voulait pas assumer" son geste. "Le jugement me paraît très acceptable" a commenté pour sa part le défenseur de la jeune femme Me Patrick-Charles Huber, qui a ajouté qu'il ne ferait pas appel. L'avocat a souligné "l'inexpérience" du proviseur adjoint qui n'a "pas su désamorcer une discussion qui s'envenimait". Selon Me Huber, des "problèmes psychologiques" pourraient toutefois expliquer le "comportement caractériel" de sa cliente.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Du sursis pour avoir frappé un proviseur adjoint
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quel ampli pour avoir ce son ?
» a quelle heure arriver pour avoir une bonne place ??
» Comment faire pour avoir son site en mode Responsive,
» La recette pour avoir un son "électrique" à la Weiss
» Pour avoir des nouvelles de sa santé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Discussion générale :: Actualités Divers-
Sauter vers: