ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les violences gratuites en hausse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Les violences gratuites en hausse   Mer 14 Mai - 19:34

Selon une étude inédite de l'Observatoire national de la délinquance, ces violences touchent autant les relations entre conjoints que les situations de la vie quotidienne.
Dans le cadre professionnel, ce sont essentiellement les agents de sécurité qui sont victimes.


Un conjoint jaloux, une cigarette refusée, un regard de travers, une queue de poisson... les violences gratuites explosent. Elles ont représenté plus de 200 000 faits en France en 2007. C'est deux fois plus qu'il y a dix ans. Pour mieux comprendre cette forme de délinquance, l'Observatoire national de la délinquance (OND) a pour la première fois étudié à la loupe 1623 procédures établies par la préfecture de police de Paris entre mars et mai 2006.

Des proches... trop proches
Il en ressort notamment que 38% des procédures étudiées concernent des violences dites "intra-relationnelles". Dans plus de la moitié des cas le conjoint ou l'ex-conjoint est impliqué. Les autres procédures se répartissent en plusieurs catégories, comme "voisinage, amis ou connaissances de vue". 62,2% des victimes de ces violences intra-relationnelles sont des femmes et 83% des mis en cause sont des hommes. A noter également que 27% des violences familiales concernent des mineurs et 19% des personnes âgées de plus de 60 ans.

Tensions de la vie quotidienne
Une personne qui pique une place à une autre dans le métro, un vélo qui gène une voiture, quelqu'un qui double dans la file d'attente d'un magasin... La violence dans les situations de la vie quotidienne représente également 38% (619) des 1623 faits étudiés. Si 120 agressions ont eu lieu dans les transports en commun, 93 relevaient de la circulation routière (entre automobilistes, par exemple), 92 ont eu lieu à proximité d'établissements commerciaux et 324 "dans d'autres lieux".

Policiers et transporteurs dans la ligne de mire
Dans 23,84% (367 procédures) des cas recensés, l'OND note que les violences ont été commises dans le cadre professionnel. La majorité de ces agressions physiques (116) ont été exercées contre des agents de la force publique (policiers, gendarmes). L'OND a également relevé 69 victimes parmi les agents des transports en commun, principalement à l'occasion de contrôles de titres de transport, et 95 autres figuraient parmi les personnels d'établissements commerciaux, tels que vigiles, par exemple. Par ailleurs, 11% des victimes agressées au travail l'ont été par un collègue.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les violences gratuites en hausse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tabac: à qui profite la hausse des prix?
» cartes de visites gratuites
» 225Mo de Loop de batterie Gratuites
» Un nouveau site de tablatures gratuites
» Annuaire des banques d'orgues gratuites

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Discussion générale :: Actualités Divers-
Sauter vers: