ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En appel, la justice donne raison à Leclerc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: En appel, la justice donne raison à Leclerc   Mer 7 Mai - 18:11

Les pharmaciens réclamaient le retrait des publicités du groupe, qui affirme pouvoir vendre les médicaments non remboursés 25% moins cher.

Le bras de fer entre pharmaciens et Leclerc a finalement tourné à l'avantage du groupe de supermarchés. Interdites en première instance, les publicités de Leclerc affirmant pouvoir vendre jusqu'à 25% moins cher les médicaments non remboursés si le groupe y était autorisé, vont de nouveau pouvoir être diffusées. La cour d'appel de Colmar a donné raison mercredi à Leclerc et débouté les groupements et syndicats de pharmaciens qui lui demandaient de retirer ou modifier sa campagne publicitaire. Saisi en référé par Univers Pharmacie, Directlabo SA et les syndicats USPO et UNPF, le tribunal de grande instance de Colmar avait condamné le groupe Leclerc à retirer sa campagne publicitaire.

Lancée en avril par les centres Leclerc, la campagne publicitaire controversée plaidait en faveur de la vente en supermarché des médicaments non remboursables, arguant que cela entraînerait des baisses de prix. Dans les journaux, la publicité montre un buste de femme portant une parure de gélules et de cachets. Le spot télévisé raconte le sort d'une femme qui ne peut plus recevoir le remède qui peut la sauver, les médicaments, assimilés à des bijoux étant devenus hors de prix.

Michel-Edouard Leclerc s'est dit "satisfait" de la décision de la Cour d'appel de Colmar. "Maintenant que nous avons été dédouanés, nous allons reprendre le débat", a-t-il déclaré. "Je vais modifier la forme des publicités", a ajouté le patron du premier réseau d'hypermarchés en France, refusant de donner la date des prochaines campagnes publicitaires. "L'humour n'est pas le mieux partagé au sein des officines", a-t-il commenté, réaffirmant que les médicaments non remboursables seraient 25% moins chers si le gouvernement ouvrait ce marché à la grande distribution. "En Italie, l'ouverture du marché a entraîné une baisse des prix de 25%. Au Portugal, en Espagne et en Allemagne, l'ouverture du marché a conduit à modérer les tarifs", a-t-il affirmé.

Mais les pharmaciens ne désarment pas. Réagissant à la décision du tribunal, Univers Pharmacie a assuré n'avoir "pas dit son dernier mot" se disant "fier d'avoir été le fer de lance dans ce combat pour la réhabilitation de la Pharmacie Française". "La Pharmacie Française est irremplaçable et ne peut se résumer à une nouvelle niche commerciale", ajoute Univers Pharmacie, qui annoncera avec d'autres groupements de pharmaciens le 15 mai "le lancement de l'Union des Groupements des Pharmaciens d'Officine (UGPO) et ses grands axes d'action pour le pouvoir d'achat et la Pharmacie Française". L'UGPO demandera à être reçue par la ministre de la Santé Roselyne Bachelot "pour être entendue avant la présentation du projet de loi sur la modernisation de l'organisation de la santé en automne prochain", conclut Univers Pharmacie.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
En appel, la justice donne raison à Leclerc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» donne chatons!!
» Rory Justice
» Donne chiots
» APPEL AUX COLLECTIONNEURS !
» L'image que donne Ouistiti de ce forum.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Discussion générale :: Actualités Divers-
Sauter vers: