ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Football - Après la banderole anti-Ch'tis, la banderole anti-médias

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Football - Après la banderole anti-Ch'tis, la banderole anti-médias   Lun 14 Avr - 18:40

Le Parc des Princes a connu une suite inattendue à "l'affaire de la banderole" lors du match PSG-Nice.
"Démagogie, désinformation, hypocrisie, sensationnalisme, antiparisianisme : bienvenue chez les médias", a-t-on pu lire sur une banderole déployée dans le virage Auteuil.


L'affaire de la banderole anti-Ch'tis déployée lors de la finale de la Coupe de la Ligue continue à faire des vagues dans le monde du football. Avec des répliques inattendues après ce séisme : une banderole s'en prenant aux médias a été déployée dimanche soir en début de seconde période du match PSG-Nice au Parc des Princes par des supporteurs parisiens.

"Démagogie, désinformation, hypocrisie, sensationnalisme, antiparisianisme : bienvenue chez les médias", pouvait-on lire sur cette banderole déployée dans le virage Auteuil du Parc des Princes. Le message n'est resté visible que deux minutes. Et bien vite, les supporters parisiens ont eu bien autre chose en tête, avec la nouvelle défaite, par deux buts à trois, de leur club à domicile...

Dans la première affaire, celle de la banderole anti-Ch'tis ("Pédophiles, chômeurs, consanguins : bienvenue chez les Ch'tis"), la justice suit son cours et trois personnes ont été mises en examen, dont un membre des "Boulogne Boys", une association de supporteurs parisiens située dans le virage Boulogne (en face du virage Auteuil).


Insultes racistes en plein match à Metz
Un supporteur messin est poursuivi pour avoir proféré des insultes racistes à l'encontre du capitaine albanais de l'Olympique de Marseille, Lorik Cana, lors du match samedi soir contre le FC Metz. Ce supporteur de 38 ans, qui était en état d'ébriété, a été remis à la police à la fin de la rencontre au stade Saint-Symphorien par un stadier - épisode au cours duquel le stadier a été frappé au visage. Placé en garde à vue au commissariat de Metz, le supporteur a d'abord nié les faits avant de les reconnaître mais a rejeté toute intention raciste. Relâché dimanche après-midi, il devrait comparaître le 14 août prochain devant le tribunal correctionnel de Metz pour violences volontaires sans ITT, injures publiques à caractère racial et accession à une enceinte publique en état d'ivresse.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Football - Après la banderole anti-Ch'tis, la banderole anti-médias
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WIARD oscillator et anti oscillator
» Iphone anti moustiques
» Après l'ondée.
» Debussy - Prélude à l'après midi d'un faune
» {long métrage} l'homme d'après

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Discussion générale :: Actualités Divers-
Sauter vers: