ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yannik Noah, le concert qui fait parler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Yannik Noah, le concert qui fait parler   Mar 8 Avr - 14:39

D'après une journaliste belge, le chanteur français, "éméché", aurait eu des "gestes obscènes" et tenu des "propos insultants", lors d'un concert à Bruxelles.
Contacté par LCI.fr, l'organisateur du spectacle dément ces informations, confiant que Yannick Noah n'a jamais eu "aucune volonté de choquer son public".


Mardi premier avril, Forest National, Bruxelles, vers 22 heures 30. Le chanteur Yannick Noah s'apprête à quitter la scène de la salle de concert belge. C'est du moins ce que pensent les quelque 8000 personnes qui assistent, comblées, à la fin du spectacle de l'ex-tennisman français.

Mailys Charlier, journaliste pour le quotidien populaire belge La Dernière Heure-Les Sports est présente, ce soir-là, dans la salle quand Yannick Noah se ravise et propose de continuer à jouer des reprises d'autres groupes. Il aurait alors invité son public à aller boire un verre, pendant qu'il se retire quelques minutes en coulisse pour faire de même. Il revient sur scène vers 22 heures 50.

"Eméché et agressif"

"Au début, c'était sympa", confie la journaliste belge à LCI.fr: "Yannick Noah et ses musiciens ont joué des reprises des groupes Noir Désir ou Téléphone. Mais après une heure, ça commençait à s'éterniser en des morceaux de reggae interminables. Entre minuit et minuit trente, les gens ont commencé à partir. Seules 200 à 300 personnes sont restées sur place."

Depuis quelques instants déjà, selon Mailys Charlier, le personnel de la sécurité et les techniciens auraient montré des signes d'impatience. Ils auraient allumé les lumières sur scène et coupé, par intermittence, le micro du chanteur qui refuse de mettre fin à sa prestation. "Eméché et agressif", Yannick Noah aurait eu des "gestes obscènes" et aurait tenu des "propos insultants", notamment envers les techniciens, note-t-elle.

"Erreur de manipulation"

L'organisateur du concert, Philippe Kopp, contacté par LCI.fr, livre, de son côté, une autre version de l'incident. Démentant tous propos insultants ou gestes obscènes de Yannick Noah, il explique qu'"il avait été convenu avec le chanteur de rallumer progressivement les lumières sur scène, peu avant la fin de sa prestation".

A cause d'une erreur de manipulation d'un technicien, elles se seraient allumées d'un seul coup, éblouissant Yannick Noah qui jouait, jusque là, dans une lumière tamisée. Si le chanteur a manifesté son irritation, un bref instant, Philippe Kopp nie tout comportement agressif de la part de l'artiste, tout au plus "un peu joyeux", à l'approche de la fin de sa tournée.

Histoires de c..

Yannick Noah a également repris une chanson du groupe Placebo, aux paroles grivoises, intitulée Embrasse-moi, mets ton doigt dans mon c.., un titre jugé inapproprié par la journaliste Mailys Charlier, eu égard à la nature d'un public comprenant, selon elle, des personnes âgées mais aussi des enfants.

Là encore, Philippe Kopp rectifie : "Il n'y avait plus d'enfants, dans la salle, à cette heure avancée. Quand à leurs grands-parents, si j'en ai compté peu, je les vois mal s'offenser d'une reprise faisant partie d'une liste qui m'avait été remise, à l'avance, par l'artiste."

"Karaoké minable"

"De nombreuses personnes sont sorties de la salle, choquées par le comportement de Yannick Noah", décrit Mailys Charlier : "Certains sont restés jusqu'au bout, par curiosité, pour voir quand il se déciderait à quitter la scène, finalement vers une heure du matin. Si les fans ne l'ont pas sifflé, le public a été choqué par ce dérapage qui ressemblait plus à un karaoké minable de pilier de bar qu'a un spectacle musicalement intéressant. Ce fut vraiment décevant."

"A chacun son degré de sensibilité", concède Philippe Kopp: "Néanmoins, Yannick Noah n'a jamais eu "aucune volonté de choquer son public. Il voulait simplement lui faire plaisir, tout en se faisant plaisir".

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Yannik Noah, le concert qui fait parler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Steve Vai Vs. Satriani
» La boulette de Joakim Noah relativisée par papa Yannick
» Il fait chaud sur la plage.
» Oh Elijah ! Ca fait un bail qu'on t'avait pas vu !
» Heureux qui comme Régis a fait un beau voyage.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Discussion générale :: Les potins des stars-
Sauter vers: