ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les enseignants en grève dans les collèges et lycées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Les enseignants en grève dans les collèges et lycées   Mar 18 Mar - 20:16

Le ministère de l'Education parle 24% de grévistes à la mi-journée alors que le Snes-FSU évoque 55% d'enseignants en grève.
Enseignants et autres personnels des collèges et lycées publics étaient appelés à la grève pour protester contre les suppressions de postes, notamment.


Une moyenne de 24% des personnels de l'Education, essentiellement des enseignants, étaient en grève mardi dans les collèges et lycées, dans le cadre de la journée d'actions contre les suppressions de postes, a annoncé le ministère de l'Education. Le Snes-FSU parle quant à lui d'une moyenne de 55% des personnels de l'Education en grève.

Plusieurs milliers de personnes, en grande partie des lycéens venus de toute la région parisienne, manifestaient à Paris. Les manifestants, 10.000 selon les organisateurs, 4300 dont 1600 lycéens, selon la police, sont partis en début d'après-midi de la place de la République. La banderole de tête proclamait "Non aux suppressions massives de postes, non à la généralisation du bac pro en 3 ans et à la suppression des BEP - Budget, emploi, recrutements, métier, statuts, pour la réussite de tous les élèves, un service public de qualité".

Selon Frédérique Rolet, secrétaire générale du Snes-FSU, majoritaire dans le secondaire, on a observé mardi des pointes à 80% ou 90% de grévistes dans certains établissements, notamment en région parisienne. Dans l'académie de Créteil, "c'est la grève la plus suivie depuis le début de l'année, avec plus de 60% de grévistes et des pointes jamais vues en Seine-et-Marne", a précisé le syndicat qui appelait à cette journée de mobilisation aux côtés de la CGT, FO et Sud, des fédérations minoritaires dans l'Education.

Ce taux de grévistes est comparable à celui du mouvement du 24 janvier, mais "le contexte est différent", a expliqué Frédérique Rolet, car la grève n'est pas unitaire (le Sgen-CFDT, le Snalc-CSEN et l'Unsa-Education ne se sont pas joints à l'appel) et ne s'inscrit pas dans le cadre d'une journée d'action de la Fonction publique.

La mobilisation du 20 novembre, unitaire et dans le cadre d'une journée Fonction publique, avait réuni, selon le Snes-FSU, 58% de grévistes. "Les suppressions de postes sont le déclencheur pour les enseignants, elles sont devenues très visibles, très concrètes", a estimé Frédérique Rolet. Depuis deux mois en effet, les établissements ont tous appris petit à petit de combien de postes ils allaient devoir se passer à la rentrée prochaine, traduction concrète des 11.200 suppressions prévues au budget 2008 et les actions locales se sont multipliées ces dernières semaines.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les enseignants en grève dans les collèges et lycées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans ton cul ou dans mon cul ?
» Dans les steppes de l'Asie centrale ( Borodine )
» _Ne pas se faire prendre l'appareil photo à l'entrée ou dans la salle.
» Jouer seule dans un bar : comment m'amplifier
» Camera dans l'usine !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Discussion générale :: Actualités Divers-
Sauter vers: