ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une arnaque téléphonique sème la panique dans le Finistère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Une arnaque téléphonique sème la panique dans le Finistère   Lun 3 Mar - 22:02

Des centaines de personnes ont reçu de faux messages alarmistes leur demandant de rappeler de toute urgence un numéro surtaxé.
L'opérateur a coupé la ligne et les malfrats sont toujours recherchés.


"Nous sommes au regret de vous annoncer que nous avons pour vous un message très important. Pour en prendre connaissance, veuillez rappeler de toute urgence le 08.99.65.00.44". Si vous aviez reçu ce message alarmant sur votre répondeur, qu'auriez-vous fait ? Comme de nombreux Finistériens, vous auriez certainement rappelé, inquiet que quelque chose soit arrivé à l'un de vos proches. Vous auriez alors appris que cet appel est facturé 1,35 €, plus 0,34 € la minute, puis entendu une déclaration en forme de pied de nez vous expliquant que "des personnes honnêtes comme vous peuvent très bien se faire avoir".

Pour des raisons encore inexpliquées, seuls des répondeurs du Finistère ont été la cible de cette anarque téléphonique. L'alerte a été donnée le 26 février dernier par une habitante de Plougastel qui, croyant qu'on l'appelait au sujet d'un proche actuellement hospitalisé, a décidé de porter plainte pour escroquerie. Une fois l'affaire sortie dans la presse locale, les coups de téléphones ont commencé à envahir les standards des gendarmeries.

"Nous ne comptons plus les coups de téléphone de personnes nous signalant juste être tombées dans le piège, et du côté des plaintes déposées, nous en étions ce matin à plus d'une centaine", explique le capitaine Merrer, de la compagnie de gendarmerie de Landerneau, contacté ce lundi par LCI.fr.

Si le capitaine semble rompu aux arnaques téléphoniques, celle-ci l'étonne de part sa nature même. "Normalement, les escrocs s'attaquent plutôt aux téléphones portables et jouent sur l'appât du gain en faisant miroiter le gain d'une somme d'argent si la personne contactée rappelle. C'est un procédé classique, suivi de très peu de plaintes, car les gens n'aiment pas trop reconnaître qu'ils se sont fait avoir. Là, la méthode est nouvelle, les escrocs ont fait appel au sentiment de peur, à l'émotion. Et c'est pour cela que nombre d'entre elles nous ont appelé. C'est parce qu'elles ont eu peur que quelque chose soit arrivée à l'un de leur proche". C'est ainsi, révèle le Télégramme de Brest, qu'une dame de 75 ans a cru, un instant, que sa fille avait péri dans la tragique explosion due au gaz, à Lyon.

Les enquêteurs sont rapidement remontés à l'hébergeur du numéro, Colt, une entreprise lyonnaise à qui France Telecom avait revendu le numéro. "Sur réquisition judiciaire, la ligne a aussitôt été coupée, explique le capitaine Merrer. L'objectif est désormais de remonter la chaîne pour connaître qui se cache derrière le message. Cela va mettre du temps, mais en matière de téléphonie il y a toujours une traçabilité". Pour aller plus vite, l'ensemble des plaintes sont en train d'être regroupées dans un seul et unique dossier. Le risque est toutefois important que l'opération soit partie de l'étranger. Les malfaiteurs utilisent alors des automates qui peuvent détecter la présence d'un répondeur à distance et laisser, à la chaîne, des messages.

Selon le Figaro, France Telecom se serait d'ores et déjà engagée à rembourser les victimes, qui sont invitées à se manifester auprès de leur opérateur. Le préjudice financier est minime : autour de deux euros. Quant au préjudice moral, ce sera à la justice de le chiffrer, le jour où les malfrats seront retrouvés. S'il sont retrouvés...

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une arnaque téléphonique sème la panique dans le Finistère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DAVID HALLYDAY DANS " PANIQUE DANS L OREILLETTE"
» Arnaque Goldman à Bruxelles
» Attention arnaque sur le net:
» [Arnaque] Yamaha Motif et autres synthés bon marchés
» arnaque sur ebay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Discussion générale :: Actualités Divers-
Sauter vers: