ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le cholestérol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Le cholestérol   Dim 2 Mar - 16:22

Le cholestérol est-il le principal ennemi de nos artères? Sûrement puisqu'il touche en France près de dix millions de personnes.





Définition
Le cholestérol est une graisse naturelle circulant dans le sang. Il est indispensable à l'organisme puisqu'il est le composant fondamental des membranes cellulaires : une partie importante du cholestérol est en effet utilisée pour la construction de la couche lipidique des membranes plasmiques. Il a également un rôle dans la fluidité des membranes. C'est aussi le précurseur des hormones stéroïdes. Sachez que le cholestérol est utilisé par notre organisme pour la fabrication de substances comme la vitamine D. C'est également le constituant essentiel de la bile.



D'où vient le cholestérol?
Le cholestérol est pour l'essentiel produit par le foie à raison de 70%, les 30% restant proviennent de l'alimentation (dans les produits d'origine animale : viandes, abats, produits laitiers, crustacés, oeufs...) Il devient dangereux pour la santé lorsque son taux dans le sang est en excès, car il expose aux maladies cardiovasculaires qui représentent en France la première cause de mortalité avec environ 180 000 décès par an.



Comment ça marche?
Dans le sang, les lipides circulants, dont le cholestérol, ne sont pas solubles dans l'eau. Ils sont donc "portés" par des protéines qui elles sont solubles. Ces protéines porteuses sont appelées lipoprotéines. On en distingue trois sortes :
- LDL : Low Density Lipoproteins
- VLDL : Very Low Density Lipoproteins
- HDL : High Density Lipoproteins



"Bon" ou "mauvais" cholestérol?
En général, pour simplifier, on distingue le cholestérol-HDL, et le cholestérol LDL, l'ensemble formant le cholestérol total.
- Les HDL récupèrent le cholestérol dans les organes qui en ont trop pour le rapporter au foie où il est éliminé. Elles ont la faculté de nettoyer nos artères de tous les dépôts lipidiques de mauvaise qualité et de réduire le risque de voir apparaître une plaque athéromateuse. C'est le "bon cholestérol"
- Les LDL déposent le cholestérol sur les parois des artères. Il se forme alors, petit à petit, de véritables plaques de graisse, appelées athéromes. C'est le "mauvais cholestérol".



Le rôle de la prise de sang
Pour connaître votre taux de cholestérol, vous devez faire une prise de sang. Le patient doit être à jeun depuis 12h et éviter de fumer avant l'examen. Suite à cette prise de sang, on détermine quelle partie du cholestérol est portée par les HDL et quelle partie l'est par les LDL
Votre taux de cholestérol doit être inférieur à 2 g/l avec un LDL inférieur à 1,6 g/l et des triglycérides inférieurs à 2 g/l également. Cependant il varie en fonction de l'âge et de sa nature. Chez la femme, il peut augmenter durant la grossesse.



Que signifie une augmentation?
Le cholestérol augmente si les apports nutritionnels sont trop riches en matières grasses. On observe également une hausse du taux de cholestérolémie lors d'une hypothyroïdie ou encore d'un syndrome néphrotique (lié aux reins). L'hypercholestérolémie est souvent génétique et touche tous les membres d'une famille.
L'élévation du taux de cholestérol sanguin (hypercholestérolémie) est très souvent le résultat d'une mauvaise hygiène de vie. Dans certains cas isolés, d'autres causes (prédisposition, diabète, troubles organiques) peuvent également jouer un certain rôle.



Que signifie une baisse?
Une baisse trop forte du cholestérol peut être un signe de malnutrition. On observe également une baisse lors d'une hyperthyroïdie, ou encore d'une insuffisance hépatique sévère.
Notez que votre taux peut varier en fonction du régime alimentaire, du mode de vie, de la prise de certains médicaments.
En cas d'alimentation riche en graisses animales et donc en cholestérol, les LDL se multiplient. Le taux global de cholestérol sanguin augmente. Les transporteurs lourds (HDL) sont débordés et ne peuvent plus faire le ménage. La graisse se dépose alors sur les plaques d'athérome. En dessous de 0,35g/l soit 0,9 mmol/l (mesuré à plusieurs reprises) le risque cardiovasculaire existe. Si le rapport Cholestérol total/HDL > 5 : le risque relatif coronarien est multiplié par 20.



Les taux à connaître
- rapport cholestérol total/HDL doit être : inférieur à 5 chez l'homme et inférieur à 4,4 chez la femme
- taux normaux de cholestérol total : avant 30 ans : 1,5 à 2,0 g/l et après 30 ans : 2,0 à 2,5 g/l
- taux normal de HDL est de 0,4 à 0,65 g/l chez l'homme et 0,5 à 0,8 g/l chez la femme.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nath
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Le cholestérol   Sam 8 Mar - 21:04

Comment augmenter le bon cholestérol?



1/ Connaître les graisses alimentaires
Le cholestérol est en grande partie fabriqué par le foie à partir des graisses contenue dans la ration alimentaire. Les graisses alimentaires sont constituées :
- d'acides gras saturés
- d'acides gras mono-insaturés
- d'acides gras poly-insaturés

2/ l'action des graisses
Le taux de cholestérol sanguin est plus sensible à la nature des graisses qu'à l'apport en cholestérol contenu dans les aliments.
-les graisses saturées élèvent la cholestérolémie
- les graisses mono-insaturées n'ont aucune action (huile d'arachide, huile d'olive...)
- les graisses poly-insaturées abaissent la cholestérolémie (huile de maïs, soja, tournesol, noix et huiles de poissons...)

3/ La règle des trois tiers
Une alimentation équilibrée doit apporter:
- 1/3 de lipides sous forme d'acides gras poly-insaturés
- 1/3 de lipides sous forme d'acides gras mono-insaturés
- 1/3 de lipides sous forme d'acides gras saturés
Sachez cependant, que moins vous avez d'acides gras saturés, mieux vous vous porterez

4/ un apport de 300mg
Dans les pays industrialisés, l'alimentation moderne fournit quotidiennement à l'organisme environ 600mg de cholestérol, alors que cet apport devrait se situer aux alentours de 300 à 350mg. Pour diminuer sur le plan pratique l'apport de cholestérol alimentaire, il faut surtout :
- consommer de préférence des graisses poly-insaturées et mono-insaturées
- eviter les aliments riches en graisses animales et en graisses saturées (lait entier, beurre, charcuteries...)
- diminuer les aliments riches en cholestérol comme le jaune d'oeuf, les abats, la crème fraîche, les crustacés
- privilégier les volailles, la viande comme le veau, le cheval, le lapin, le poisson
- éviter l'alcool

5/ faire de l'exercice physique
L'exercice physique régulier et prolongé tel que le footing (mais également le cardio training en général : rameur, stepper, tapis de marche ou de course, natation, roller...) permet d'augmenter le HDL (bon cholestérol) et diminue le taux le taux de LDL (mauvais cholestérol). Avant d'entreprendre un programme d'exercices physiques réguliers, consulter votre médecin qui établira avec vous un bilan médical complet.

6/ où se cachent les graisses saturées?
Dans la végétaline@ (93%), le beurre (53%), la noix de coco, la margarine, le saindoux, le lard, la plupart des viandes et des produits laitiers comme le fromage.

7/ Vive l'huile d'olive
L'huile d'olive fait baisser le taux de cholestérol et en particulier le LDL-cholestérol (le mauvais), tout en augmentant légèrement le HDL-cholestérol (le bon). Elle fluidifie le sang et favorise la vasodilatation, donc lutte contre l'artérite et l'obstruction des vaisseaux. De plus, elle favorise le fonctionnement de la vésicule biliaire et lutte contre la constipation.

8/ Régime diététique
Faites des régimes diététiques adaptés afin de normaliser l'hyperlipémie. Un régime enrichi en graisses saturées élève la cholestérolémie et le taux de lipoprotéines LDL, alors qu'un régime enrichi en graisses poly-insaturées réduits ces paramètres.

9/ Les nutriments anti-cholestérol
Certains nutriments qui ne sont pas des graisses auraient un effet protecteur contre les maladies cardio-vasculaires. Parmi ces nutriments, on peut citer les anti-oxydants comme les vitamines C et E, les caroténoïdes et les flavonoïdes. On les retrouve dans les fruits, les légumes (carottes, tomates), le thé (vert ou noir) et, à faible dose, dans le vin.

10/ Oui aux fibres
Les fibres alimentaires améliorent aussi le transit intestinal, protègent contre certaines maladies (cancer de l'intestin) et jouent un rôle intéressant dans la prévention des maladies cardio-vasculaires en abaissant le taux de mauvais cholestérol. Un apport d'environ 20 à 30g de fibres alimentaires est recommandé en sachant que seules les fibres dites solubles ont démontré une certaine efficacité vis-à-vis du cholestérol (jusqu'à 5% de réduction). On les retrouve dans les céréales, les légumineuses, les fruits (pommes) et les légumes.



11/ diminuez
Votre consommation de : produits laitiers entiers, fromages, beurre, pâtisseries et viennoiseries au beurre, charcuterie, viandes persillées et oeufs.

12/ préférez
Certains types d'aliments comme les viandes maigres : bifteck, poulet sans la peau, dinde, rôti de pors, jambon découenné dégraissé

13/ consommez en priorité
Les poissons, les légumes, les fruits

14/ Utilisez
Pour cuisiner : l'huile d'olive.
Pour assaisonner : l'huile d'olive ou de colza.

15/ suivez le plan national nutrition et santé
"Mieux manger pour bien se porter"
- plus de fruits et légumes (au moins 5 par jour, soit 600g/jour)
- plus de calcium (3 produits laitiers par jour)
- moins de matières grasses (moins de 35% de l'apport énergétique journalier)
- plus de glucides (vers plus de 50% de l'apport énergétique journalier)
- Plus de fibres
- de l'exercice physique tous les jour

16/ Cultivez le paradoxe français
Nous mangeons aussi gras que les américains et pourtant nous sommes plus minces. Nous avons plus de cholestérol qu'eux et nous mourrons trois fois moins de crise cardiaque. L'explication de ce phénomène? Nos repas structurés, notre consommation de fruits et de légumes (donc de vitamines anti-oxydantes qui protègent nos artères) et nos traditions alimentaires. Nous buvons un peu de vin (mais pas trop) pour augmenter le bon cholestérol, et nous avons le choix entre plus de 1 000 fromages qui, en dehors de leurs effets bénéfiques sur les os, protègent aussi nos vaisseaux. Mais attention, le comportement alimentaire des français se rapprochant de plus en plus de celui des américains, le paradoxe français pourrait finir par disparaître...

17/ Des médicaments à bon escient
En 15 ans, la vente de médicaments hypolipémiants, destinés à lutter contre le cholestérol, a augmenté de 20% et à coûté plus d'un milliards d'euros de remboursement en 2002. Tels sont les chiffres révélés par une récente étude de l'assurance maladie sur le traitement du cholestérol. Plus de cinq millions de français prendraient des médicaments visant à faire baisser leur cholestérol, le plus souvent à mauvais escient. L'excès de cholestérol dans le sang est un facteur de rique de maladie cardio-vasculaires. Mais prendre des médicaments pour lutter contre cet excès semble être devenu banal. L'assurance maladie rappelle et insiste sur le fait que le traitement d'une hypercholestérolémie doit d'abord passer par une hygiène diététique. Dans de nombreux cas, si des règles alimentaires strictes étaient appliquées au quotidien, un traitement médicamenteux pourraient être évité.

18/ Du gruau chaque semaine
Mangez si possible trois fois par semaine du gruau le matin (flocons d'avoine entier à longue cuisson). Il prend 5 minutes à cuire au micro-ondes. Si vous n'aimez pas sentir les morceaux de gruau dans la bouche, passez le gruau cuit au mixeur. A ce gruau, ajoutez 2 cuillères à soupe de son d'avoine avant la cuisson.

19/ Une pomme fruit au quotidien
Consommez si possible une pomme par jour avec sa pelure. C'est un excellent anti-cholestérol.



20/ Laitiers, mais allégés
Les produits laitiers absorbés doivent être toujours sans gras : lait écrémé, yaourt 0% et les fromages au maximum à 10% de matières grasses.

21/ De l'eau, de l'eau
Boire beaucoup d'eau : au moins 6 verres par jour et si possible deux litres. Vous pouvez y ajouter deux cuilliérées à soupe de vinaigre de cidre de pomme.



22/ Plus de sauces et de jus
Ne mangez jamais votre poulet avec sa peau et son gras de cuisson. Eliminez toutes les sauces et les jus de viandes.

23/ Le poisson même gras
Le plus gras des poissons est toujours moins gras que la moins grasse des viandes. Mangez donc du poisson une fois par semaine minimum, même les poissons gras tels que le saumon, le thon, le maquereau, la sardine, le turbo, et la truite.

24/ Pain beurre à éviter
Ne prenez plus de beurre sur vos tartines. Utilisez plutôt sur le pain de la margarine non-hydrogénée.

25/ Surveillez les modes de cuisson
Certaines cuissons sont à favoriser comme celles à la vapeur, au four, au micro ondes, à la poêle anti-adhésive, au wok,, au gril, en papillote, à l'étouffée, au court bouillon... Evitez les cuissons à l'huile et au beurre, les fritures et les sauces.

26/ Zoom sur les oméga 3
Les oméga 3 ont comme actions reconnues : la baisse modérée du cholestérol et plus significativement du LDL cholestérol, une petite augmentation du HDL cholestérol, une nette amélioration du rapport cholestérol total / HDL et la baisse des triglycérides.

27/ Un bon probiotique
Les probiotiques, qui constituent une nouvelle orientation dans le domaine de la santé, contribuent à un meilleur métabolisme dans les conditions de vie moderne. Il ressort de toutes les études réalisées que Bion@3 contribue à un fonctionnement optimal du système immunitaire, chaque jour et de manière pratique, en respectant toutes les exigences des experts.



28/ Augmentez les anti-oxydants
Notamment les anti-oxydants protecteurs comme les vitamines C, E et le béta-carotène, les caroténoïdes, les polyphénols, fournis essentiellement par les fruits et légumes frais.

29/ Tous à la margarine
Remplacez le beurre par une margarine végétale riche en acides gras poly-insaturées (et éventuellement enrichie en phytostérols, antioxydants d'origine végétale). Les études montrent qu'une consommation de 20g par jour de ce type de margarine permet d'abaisser en moyenne de 10% le taux de cholestérol sanguin.

30/ Pas trop de jaunes d'oeufs
Ne dépassez pas deux oeufs par semaine. Ce sont les jaunes qui posent problème. Le blanc, quant à lui, peut-être consommé sans limitation.

31/ Mangez de l'ail cru
Selon les études les plus récentes, la consommation d'une gousse d'ail cru par jour (soit environ 3 grammes) permettrait d'obtenir un abaissement significatif de l'ordre de 20%, du taux de cholestérol sanguin, et particulièrement du mauvais cholestérol.
De plus, les effets de l'ail sur les plaquettes sanguines ont clairement été identifiés : l'ail allonge le temps de saignement et réduit l'agrégation plaquettaire, évitant la formation de caillots (à l'origine de complications thrombotiques tels que l'infarctus du myocarde, les accidents vasculaires cérébraux ou encore l'artérite des membres inférieurs chez les fumeurs).
La consommation moyenne de 6 gousses d'ail ou plus par semaine abaisserait de 30% le risque de cancer colorectal et de 50% celui de l'estomac.


_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patente



Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: Le cholestérol   Dim 9 Mar - 23:30

ouais Le cholestérol et l'école est stérile !

Roh Patente spa bien de flooder comme ça !!!

Désolé Embarassed

Faudrait je fasse une analyse de sang pour savoir ce qu'il en est pour moi car la dernière que j'ai fait remonte quand même pas mal... et vu comment je mange ^^'.

En tout cas j'ai appris pas mal de choses que j'ignorais, même si je connaissais les grandes lignes sur ce sujet. Merci Nath =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nath
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Le cholestérol   Lun 10 Mar - 20:15

Lol oui ça serait pas mal de faire une prise de sang histoire de savoir où tu en es au niveau cholestérol. Moi j'en avais quand j'étais petite et du coup j'avais un régime très strict, ce que c'était chiant, plus le droit de manger de glace ni crème fraiche... bref tous les trucs bons je pouvais plus en manger. Maintenant on peut pas dire que je fasse attention, mais le rapport avec la nourriture a toujours été compliqué pour moi...

Contente que ce post t'ai plu, faut dire qu'il devrait aussi intéresser une certaine personne qui se reconnaitra Wink

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patente



Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: Le cholestérol   Mar 11 Mar - 1:51

Béh tte façon tout ce qui est bon dans la vie c'est pas bon pour la santé =/.

Ouais c'est quoi le prochain sujet Professeur Nath ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie2



Féminin Nombre de messages : 12
Age : 31
Localisation : valence/lyon
Emploi/loisirs : archéologie
Humeur : massacrante
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Le cholestérol   Mar 11 Mar - 17:20

merci nath pour toutes ces explications...
je vais essayer d'en prendre de la graine; Malgré tout je pense que tout appliquer ne sera pas possible...
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nath
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Le cholestérol   Mar 11 Mar - 20:35

ola c'est clair que si on suit a la lettre tout ce qui est écrit c'est la déprime assurée!!! Pi c'est beurk tout ça mais c'est vrai qu'il est assez facile de suivre quelques conseils comme boire beaucoup, essayer d'éviter les trucs trop gras trop souvent...

Lol bah le prof réfléchi a son futur cours magistral, les élèves sont invités à soumettre leurs idées ou les sujets qui les intéressent.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cholestérol   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cholestérol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Santé/Bien-être :: Divers-
Sauter vers: