ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vague de suicides : le Pays de Galles craint la contagion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Vague de suicides : le Pays de Galles craint la contagion   Jeu 21 Fév - 20:39

Les autorités accusent les médias de favoriser une contagion inexpliquée de suicides chez des adolescents influençables.
Depuis un an, 17 jeunes de la banlieue de Bridgend, une ville de la nation britannique, se sont suicidés. La dernière victime a été retrouvée mardi.



Des modes opératoires similaires. Des adolescents avec un lien de parenté. Les 17 suicides inexpliqués ayant touché les alentours de la ville de Bridgend au Royamume-Uni font couler beaucoup d'encre. La découverte mardi du corps de Jenna Parry, 16 ans, qui s'est apparemment pendue à un arbre, est la dernière d'une macabre série. La semaine dernière, deux cousins, Nathaniel Pritchard, 15 ans et Kelly Stephenson, 20 ans, originaires de Bridgend se sont donné la mort à quelques heures d'intervalle. Avant eux, 14 autres jeunes gens se sont suicidés dans cette région de moins de 130.000 habitants, à mi-chemin entre Cardiff et Swansea. La série avait commencé avec la découverte du corps de Dale Crole, 18 ans, en janvier 2007. Au total 16 se sont pendus -- un mode opératoire inhabituel surtout chez les jeunes filles -- et l'un d'entre eux s'est fait volontairement écraser par un train.

La presse britannique a commencé à évoquer un "pacte suicidaire" sur internet, et à surnommer la région le "comté des suicides". Mais la police réfute fermement l'existence d'un quelconque pacte, et pointe du doigt la responsabilité des médias. "Nous n'avons trouvé aucune preuve d'un pacte suicidaire", ni d'une influence des sites de socialisations, souligne Dave Morris, chef adjoint de la police du sud du Pays de Galles. "Nous parlons aux jeunes gens à Bridgend et ce qu'ils nous disent, c'est que les médias commencent à influer sur leurs pensées concernant la manière dont ils se sentent, la pression qui pèse sur eux, ou encore comment Bridgend est stigmatisée par les médias", note-t-il. "La couverture par les médias a mis l'idée (du suicide) dans la tête de Nathaniel", a accusé Sharon Pritchard, dont le fils figure parmi les victimes.

Dave Morris a cependant admis que toutes les jeunes victimes utilisaient des sites de socialisation qui pourraient être un facteur de contagion plus efficace sur cette tranche d'âge que les médias traditionnels. Et tous les suicidés de Bridgend connaissaient ou avaient un lien de parenté avec un autre jeune qui s'était précédemment donné la mort, ce qui suggère un effet d'entraînement.

Les médias soulignent aussi que le pays de Galles détient le record du taux de suicide parmi les provinces du Royaume-Uni et insistent sur le peu de distractions offertes aux jeunes dans la région. Pourtant, si Bridgend est située dans une ex-région minière, la ville n'est pas particulièrement défavorisée, ayant réussi à attirer des groupes étrangers comme Sony ou Ford. Plusieurs journaux britanniques ont fait leur autocritique. En 2006, une commission britannique de contrôle de la presse avait préconisé, pour éviter toute contagion des suicides par les médias, d'éviter "les détails excessifs sur les méthodes" employées par les suicidés. En Norvège le code de la presse va plus loin et enjoint les médias "à ne mentionner aucun suicide ou tentative de suicide" pour éviter tout effet d'entraînement.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vague de suicides : le Pays de Galles craint la contagion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Only Boys Aloud (Pays de Galles)
» VENOM PRISON Animus (2016) Death Metal Pays de Galles
» Petits suicides entre amis. Arto Paasolina.
» Micro rosace et touche vague
» les pays de loire en ligne...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Discussion générale :: Actualités Divers-
Sauter vers: