ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alerte enlèvement Le bébé enlevé dans le 93 retrouvé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Alerte enlèvement Le bébé enlevé dans le 93 retrouvé   Jeu 21 Fév - 20:11

Le nourrisson, âgé d'un mois et demi, enlevé ce matin à L'Ile Saint-Denis, a été retrouvé sain et sauf. Le plan alerte enlèvement avait été déclenché.
Le suspect, de type antillais, âgé de 25 ans, est l'ex-concubin de la maman de l'enfant.



L'homme suspecté d'avoir enlevé un nourrisson ce matin à L'Ile-Saint-Denis a été arrêté à 16h45 quelques instants après l'activation du plan Alerte enlèvement. Il a été interpellé à la sortie d'un immeuble de Garges-lès-Gonnesse dans le Val d'Oise par les policiers du SDPJ 93. Le nourrisson, qui se trouvait dans ses bras, est sain et sauf. Il devrait toutefois faire l'objet d'un examen médical. L'homme interpellé est un ex-compagnon de la maman de l'enfant. Vraisemblablement à la suite d'une dispute, il se serait emparé de l'enfant ce matin peu avant 10 heures.

Fait rare, les autorités avaient décidé d'activer le plan "alerte enlèvement" cet après-midi en précisant l'identité du suspect et en donnant sa photo. Les médias ayant souscrit à la convention "Alerte Enlèvement" diffusent alors à intervalles réguliers le signalement de l'enfant enlevé, éventuellement celui de son ravisseur présumé et tout renseignement pouvant permettre de retrouver leur trace.

Les précédents

Adopté en février 2006, le plan "Alerte Enlèvement", a été déclenché pour la première fois en France le 9 juillet 2006 après la disparition de deux fillettes dans le Maine-et-Loire. Cette affaire s'était révélée être une fausse alerte, les deux soeurs ayant regagné leur domicile une quinzaine d'heures après leur disparition.

Le 11 janvier 2007, la police a une nouvelle fois eu recours à la procédure d'alerte dans les Yvelines, permettant de retrouver sains et saufs en 24 heures deux enfants disparus avec un jeune déficient mental. Celui-ci a été mis en examen pour enlèvement, séquestration sur mineur de moins de 15 ans et placé sous contrôle judiciaire.

Deux jours plus tard, l'alerte était à nouveau activé pour l'enlèvement d'un bébé de 18 jours par une jeune fille de 18 ans. Il a été retrouvé dans l'après-midi "en bonne santé" et sa ravisseuse présumée interpellée dans une rame du RER C à Brétigny-sur-Orge (Essonne).

Enfin, le 16 février 2007, l'alerte a été déclenchée après l'enlèvement d'un bébé âgé de moins d'un mois à l'hôpital de Montfermeil (Seine-Saint-Denis), par une adolescente de 12 ans, qui était hébergée par les parents. Le bébé en bonne santé et sa ravisseuse avaient été retrouvés le lendemain. L'adolescente a été mise en examen quelques jours plus tard pour "enlèvement et séquestration d'un mineur de 15 ans" et placée dans un foyer de la région parisienne.

Le plan Alerte enlèvement
Il s'agit d'un dispositif d'alerte massive et immédiate pour rechercher un enfant enlevé. Adopté en France en février 2006, ce plan est largement inspiré du plan "Amber", créé au Texas en 1996, après l'enlèvement et l'assassinat de la petite Amber Hagerman. Il consiste à lancer à la radio, à la télévision et sur les panneaux des gares et autoroutes, une alerte massive pour mobiliser la population à la recherche d'un enfant enlevé et de son (ou ses) ravisseur(s) présumé(s). L'opération doit être déclenchée le plus tôt possible après l'enlèvement car les enquêteurs ont constaté que les premières 24 heures sont cruciales pour la survie de l'enfant. Il est prévu de déclencher ce dispositif uniquement en cas d'enlèvement criminel.

Les médias ayant souscrit à la convention "Alerte Enlèvement" diffusent à intervalles réguliers le signalement de l'enfant enlevé, éventuellement celui de son ravisseur présumé et tout renseignement pouvant permettre de retrouver leur trace. A la télévision, un bandeau défile tous les quarts d'heure, tandis qu'un message en plein écran, avec éventuelle photo, s'affiche entre les programmes. Les chaînes régionales de la zone concernée diffusent des messages plus rapprochés. La SNCF, la RATP et les sociétés d'autoroute relaient le message.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alerte enlèvement Le bébé enlevé dans le 93 retrouvé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» site de l'Alerte de Replonges
» Un bébé de deux jours enlevé à la maternité d'Orthez
» Site de la Batterie Fanfare de l'Alerte de la Tour du Pin
» Dans ton cul ou dans mon cul ?
» Dans les steppes de l'Asie centrale ( Borodine )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Discussion générale :: Actualités Divers-
Sauter vers: