ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ecole primaire : du français, des maths et du sport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 34
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Ecole primaire : du français, des maths et du sport   Mer 20 Fév - 19:57

Xavier Darcos détaille ce matin les nouveaux programmes du primaire, qui devraient inclure une "instruction civique et morale".
Le Snuipp-FSU, principal syndicat du primaire, a dénoncé mardi "la politique du secret" qui entourait l'élaboration de ces programmes



La réforme des programmes scolaires du primaire que présente ce mercredi matin Xavier Darcos est un "retour aux fondamentaux". Quelques jours après le discours sur le primaire prononcé à Périgueux par le président de la République, le ministre de l'Education va détailler un fascicule d'une trentaine de pages portant sur les programmes dans les écoles maternelles et élémentaires.

Les nouveaux programmes de l'école primaire présenteront en quelques pages, dans un langage "évitant tout jargon", l'ensemble d'un cursus disciplinaire désormais recentré sur le français et les mathématiques. Le vocabulaire, orthographe et grammaire seront des disciplines "remises à l'honneur", avait promis vendredi Nicolas Sarkozy. Il avait aussi annoncé l'introduction d'une "instruction civique et morale" dans le cadre duquel entrera "l'initiation des enfants au drame de la Shoah" ou encore "l'apprentissage des règles de politesse et de bonne tenue, la connaissance et le respect des valeurs et des emblèmes de la République française : le drapeau tricolore, Marianne, l'hymne national, à l'écoute duquel nos enfants devront se lever". Une heure de sport devrait également être intégrée au programme.

"Il s'agit d'un projet de programmes, qui sera ensuite soumis aux enseignants lors d'une demi-journée banalisée prévue après les vacances d'hiver. Ils pourront faire remonter leurs remarques, avant que les textes soient soumis au Conseil supérieur de l'Education", a précisé le ministère. Ces nouveaux programmes font suite à la décision du ministre de supprimer le samedi matin au primaire à la rentrée 2007, au profit d'un accompagnement renforcé des élèves les plus en difficulté.

Le Snuipp-FSU, principal syndicat du primaire, a dénoncé mardi "la politique du secret" qui entourait l'élaboration de ces programmes. "Nous trouvons sidérant leur mode de préparation. En 2002, date d'élaboration des derniers programmes, il y avait eu une consultation approfondie des personnels, notamment des formateurs en IUFM (formation des maîtres). Là, on est incapable de dire quels experts les ont élaborés", a déclaré son secrétaire général, Gilles Moindrot.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nath
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 34
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Ecole primaire : du français, des maths et du sport   Mer 20 Fév - 20:04

Un "retour aux fondamentaux". C'est la méthode que préconise Xavier Darcos pour réformer les programmes scolaires du primaire. Le ministre de l'Education a détaillé mercredi matin, devant la presse, le contenu de sa réforme. Première grande mesure qui était un secret de polichinelle : l'enseignement dans le primaire se fera du lundi au vendredi dès la rentrée prochaine, la semaine passant de 26 à 24 heures.

Cette nouvelle organisation horaire sera "au service d'une réforme culturelle", a insisté le ministre. "Pendant des années on a voulu augmenter le nombre de connaissances, de compétences, d'informations, sans se soucier de la cohérence pédagogique (...). Le projet de programme remis aujourd'hui est le fruit d'un travail de plusieurs mois". Ces programmes sont "plus courts" (ndlr : 36 pages au lieu de plus d'une centaine), "écrits dans un langage clair et précis" et "conçus pour être aussi lus par les parents d'élèves".

Concernant le contenu des programmes, Xavier Darcos a tenu à souligner 5 changements majeurs :

-Le programme de primaire prévoit désormais des horaires précis par disciplines. Ainsi, par exemple, le volume hebdomadaire du Français sera de 10 heures en cycle 2 et de 8 heures en cycle 3. Les élèves auront également le droit à une heure de sport supplémentaire.

-Priorité est donnée à l'enseignement de la grammaire, du vocabulaire et de l'orthographe. "Cela est prévu de manière explicite", précise le ministre. En mathématique, "les techniques opératoires seront renforcées". A la fin du CM2, outre la multiplication, les élèves devront aussi maîtriser la division et la règle de trois pour entrer en 6e. "Le calcul mental sera encouragé" et "l'Histoire s'apprendra désormais à l'école primaire à travers la chronologie et les grands personnages".

-L'ouverture des élèves sur d'autres formes de connaissances, notamment l'histoire des Arts, avec un programme dispensé en CM2 concernant six périodes précises. Un minimum de 20 heures annuelles seront ainsi prévues en cycle 3. Les élèves seront également sensibilisés au développement durable.

-L'introduction d'une "instruction civique et morale" qui "doit permettre à l'enfant de découvrir progressivement les valeurs, les règles qui régissent les relations sociales" et "les règles de la vie démocratique". Cet apprentissage pourra se faire notamment à travers la présentation de maximes comme "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle d'autrui". Ils apprendront également les traits constitutifs de la nation française, du traité européen et de la francophonie.

-En maternelle : il faut mieux préparer les élèves à l'apprentissage de l'écriture, de la lecture et du calcul.

Par ailleurs, chaque élève présentant des lacunes bénéficiera de stages d'une semaine pendant les vacances scolaires avec trois heures d'enseignement de français ou de mathématiques par jour. Des cours qui seront dispensés par des "professeurs volontaires rémunérés avec des heures supplémentaires".

Le ministre a une nouvelle fois insisté sur le fait "qu'aucune méthode ne sera imposée aux enseignants pour enseigner" ce programme. "Je serai simplement vigilant à ce que ce programme contribue à l'amélioration significative des résultats des écoles". Des évaluations des élèves seront faites en CM2 mais qui ne seront "ni une condition de redoublement ni un examen d'entrée en 6e", a précisé Xavier Darcos. Le ministre a également rappelé que ces programmes allaient être "soumis à l'examen des enseignants pendant trois mois. J'attends des remarques". "Transmettre le savoir c'est guider l'élève vers une forme de liberté. Nous avons désormais un devoir de réussite pour tous à l'école primaire", a conclu le ministre.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ecole primaire : du français, des maths et du sport
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jacques Martin : L'Ecole des Fans
» ¤ GoOd neWs ? Just HAPPY ... Come And Tell Us ¤
» Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...
» Une danseuse française à l’école du Bolchoï
» Jean-François Chabas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Discussion générale :: Actualités Divers-
Sauter vers: