ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jugé pour le meurtre d'un homme retrouvé en morceaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Jugé pour le meurtre d'un homme retrouvé en morceaux   Lun 28 Jan - 19:59

Le procès d'un ex-cuisinier accusé d'avoir tué un jeune homme dont le corps avait été découvert découpé en morceaux à Villejuif en 2003, s'est ouvert vendredi devant les assises du Val-de-Marne.
Si l'homme a reconnu le meurtre, des doutes planent sur qui a bien pu découper et cacher le corps par la suite.



Le 19 mars 2003, des enfants découvraient à Villejuif, dans des sacs-poubelles, un corps découpé en morceaux auquel il manquait la tête. La victime, dont le décès était attribué à une blessure par arme blanche au niveau du coeur, avait pu être identifiée. Chafik Ahouli, un Marocain de 24 ans, était recherché depuis le mois de novembre précédent, date à laquelle il avait disparu. Avant sa disparition le jeune homme avait dit à ses parents qu'il habitait chez un ami travaillant dans un restaurant marocain - proche du lieu de découverte de son corps -, mais le patron, interrogé par la famille, avait nié le connaître.

Une expertise avait montré que le corps avait été congelé plusieurs mois, entraînant des investigations dans le restaurant et l'immeuble. Le gérant et son frère avaient alors été interpellés, conduisant les enquêteurs sur la piste d'un ancien employé, sans-papiers, des "Délices du Maroc". Interpellé finalement dans le Pas-de-Calais en juillet 2003, alors qu'il revenait du Maroc "avec l'idée de se livrer à la police" selon son avocat, Me Julien Dubs, Mohamed Boucetta, 50 ans, avait expliqué avoir hébergé le jeune homme à partir de septembre 2002. Il l'aurait tué dans la nuit du 24 au 25 octobre lors d'une bagarre au cours de laquelle il avait lui-même été blessé.

Une bagarre qui a ma tourné

Pour Me Dubs, "c'est une bagarre qui a mal tourné. Il voulait avertir la police". Mais le gérant du restaurant, Ahmed Youbel, aurait refusé, lui disant de nettoyer et de s'en aller. Les débats porteront notamment sur les conditions de disparition du cadavre. Mohamed Boucetta, qui reconnaît le meurtre, a livré plusieurs versions. Après avoir dit qu'il avait lui-même découpé le corps avant de se débarrasser des sacs et de quitter l'appartement, il a expliqué que des employés du restaurant l'avaient aidé. Il a finalement affirmé que c'était le gérant et son frère qui avaient fait disparaître le corps, à l'exception de la tête qu'il avait lui-même cachée. Le corps a ensuite vraisemblablement été conservé dans les congélateurs du restaurant, avant d'être jeté à l'endroit où il a été découvert.

Aux côtés de Mohamed Boucetta, 50 ans, comparaîtront donc quatre autres hommes renvoyés selon les cas pour atteinte à l'intégrité d'un cadavre, non dénonciation de crime, recel de cadavre et modification de l'état des lieux d'un crime. Le procès avait été renvoyé en septembre dernier, la partie civile ayant fait valoir qu'elle n'avait pas eu le temps de préparer le procès du fait de la désignation tardive de l'avocate au titre de l'aide juridictionnelle.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nath
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Jugé pour le meurtre d'un homme retrouvé en morceaux   Lun 28 Jan - 20:01

On se croirait vraiment dans un épisode des experts, NCIS ou FBI portée disparue. Les fictions ne sont pas si loin de la réalité quand on lis ce genre de choses...

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nath
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Re: Jugé pour le meurtre d'un homme retrouvé en morceaux   Sam 2 Fév - 19:59

Corps découpé et congelé : 15 ans de prison pour l'ex-cuisinier


L'accusé a reconnu avoir tué la victime après une bagarre, mais a toujours nié au cours du procès avoir découpé le corps.
Le patron du restaurant a lui été condamné à 4 ans de prison, notamment pour complicité d'atteinte à l'intégrité d'un cadavre.


L'ex-cuisinier qui avait tué et dépecé un jeune homme dont le corps conservé dans le congélateur d'un restaurant, avait été découvert en 2003 à Villejuif (Val-de-Marne), a été condamné vendredi par la cour d'assises du Val-de-Marne à 15 ans de réclusion.

L'accusé a reconnu devant la cour d'assises du Val-de-Marne avoir tué la victime lors d'une bagarre fin octobre 2002. Malgré ses dénégations à propos de la découpe du corps, le tribunal a reconnu l'accusé coupable de ce fait, suivant ainsi la position de l'avocat général qui l'a considéré comme le seul acteur du dépeçage du corps et avait requis jeudi à son encontre dix-huit à vingt ans de réclusion criminelle.

"Grand instigateur de ce dépeçage"

Le patron du restaurant a pour sa part été condamné après onze heures de délibéré à 4 ans de prison, notamment pour complicité d'atteinte à l'intégrité d'un cadavre et non assistance à personne en danger. Un mandat de dépôt a été délivré à son encontre à l'issue de l'audience. "Grand instigateur de ce dépeçage" en ayant "commandé la disparition" du corps, selon l'avocat général, 4 à 5 ans de prison avaient été requis contre le patron du restaurant, qui employait des sans-papiers payés au noir et hébergés au-dessus de son établissement.

Les trois autres co-accusés, qui ont persisté dans leur silence jusqu'à la fin du procès, se sont vu infliger des peines allant de deux ans de prison ferme à un an de prison avec sursis pour les motifs, selon les cas, de non assistance à personne en péril, non dénonciation de crime, recel de cadavre et modification de l'état des lieux d'un crime. Pour ces derniers, les condamnations sont allées au-delà des peines requises par l'avocat général, qui avait réclamé de deux ans de prison avec sursis à quatre ans de prison dont trois avec sursis.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jugé pour le meurtre d'un homme retrouvé en morceaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jugé pour le meurtre d'un homme retrouvé en morceaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compositions pour harmonica diatonique
» Les modifications de la Telecaster de ROSSI à travers le temps...
» oeuvres pour soprano (et ténor!) colorature
» Ravel - Mélodies pour voix d'homme (Histoires naturelles...)
» Si vous savez pas quoi demander pour noel.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Discussion générale :: Actualités Divers-
Sauter vers: