ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Braquage en haute mer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 34
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Braquage en haute mer   Lun 18 Fév - 19:56

Un vol audacieux et pour l'heure toujours mystérieux : près de 100.000 euros ont disparu du coffre-fort d'un ferry reliant l'Hérault à l'Algérie.
Le vol n'a été découvert qu'au moment où le commandant de bord s'apprêtait à mettre de l'argent dans le coffre.


D'après les policiers, ce type de vol est rarissime. Il semble surtout avoir été très bien préparé. Dans l'espace clos du ferry Le Corse, qui assure plusieurs rotations par semaine entre Sète et les ports algériens d'Oran, Béjaïa et Skidda, environ 100.000 euros se sont volatilisés. Un "casse" commis en pleine mer, entre Sète et Oran, sans bruit... et sans effraction. Le commandant de bord ne s'est aperçu du vol qu'au moment où il s'apprêtait à mettre de l'argent dans le coffre...

Ce coffre, justement, n'a pas été forcé : le ou les voleurs en connaissaient apparemment la combinaison. Pas davantage de dégâts au niveau du bureau derrière lequel il se trouve, ni au niveau du sas. Le vol idéal, pour un butin plus qu'honorable, environ 84.000 euros en espèces et 12.000 en chèques, correspondant à la recette réalisée à bord grâce aux ventes de restauration et aux surplus de réservation. Leur coup fait, les braqueurs seraient selon toute probabilité tranquillement restés à bord, en attendant l'escale suivante.

Outre l'étrange facilité avec laquelle les voleurs ont perpétré leur méfait, ils semblaient parfaitement au courant des habitudes du bord concernant la recette : celle-ci, généralement, reste en effet à bord le temps d'une ou deux traversées, avant d'être prise en charge une fois de retour à Sète par un transporteur de fonds.

Les enquêteurs de la police scientifique ont d'ores et déjà inspecté le ferry, entendu divers témoignages (ceux notamment de trois membres d'équipage) et recueilli des indices. Premier élément signalé : la mystérieuse disparition, peu avant le vol, d'un trousseau de clés - ces mêmes clés qui auraient pu servir ensuite aux malfaiteurs. Les enquêteurs auraient recueilli sur ces fameuses clés des témoignages qualifiés de "cruciaux", mais qui devront être confirmés en entendant chacun des 55 membres d'équipage. Ils ont tous été convoqués et leur audition devrait avoir lieu dès la fin de l'actuelle rotation du ferry. Car Le Corse, malgré le vol, poursuit toujours ses liaisons, malgré l'ambiance de suspicion qui règne désormais à bord ; et selon le mot d'un policier, "ce n'est pas vraiment La Croisière s'amuse..."

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Braquage en haute mer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Site de la Batterie des Grognards de Haute Alsace
» cordes haute qualité pour weissenborn
» Festival des BF de Haute-Savoie le 2 et 3 juillet 2006...
» BF la Saint-Jorienne, Saint-Jorioz (Haute-Savoie)
» Répertoire Haute Contre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Discussion générale :: Insolites-
Sauter vers: