ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maladies inflammatoires de l'intestin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Maladies inflammatoires de l'intestin   Sam 9 Fév - 20:44

Ces maladies frappent majoritairement les jeunes adultes de 15 à 30 ans. En France, la maladie de Crohn et la recto-colite hémorragique touchent 200 000 personnes.



Quels sont les symptômes?
Douleurs abdominales, diarrhée, fatigue... Les symptomes d'une maladie inflammatoire chronique intestinale peuvent sembler très banals : conséquence, il s'écoule en moyenne près de deux ans entre l'apparition des premiers signes et le diagnostic. C'est pourquoi il est indispensable de consulter si vous souffrez des symptômes suivants.

Dans le cas d'une maladie de Crohn :
Les symptômes dépendent de la localisation de la maladie (côlon, rectum...). Reviennent le plus souvent des douleurs abdominales qui s'accentuent après les repas, des diarrhées chroniques, de la fatigue, un faible appétit, une perte de poids, du sang ou des glaires dans les selles, une légère fièvre dans les cas sévères, des douleurs articulaires, une anémie.

Dans le cas de la recto-colite hémorragique :
Les symptômes sont les mêmes que ceux de la maladie de Crohn. Peuvent toutefois s'y ajouter des atteintes cutanées (érythèmes noueux, ulcères... surtout sur les membres notamment les jambes) et des atteintes oculaires.



Un lieu d'accueil et d'information :
La maison des Mici est installée à Paris près de l'hôpital Saint-Louis. Cette structure a pour objectif de permettre aux malades de trouver un accueil, une information et un soutien personnalisés. Elle les aide en organisant des ateliers de diététique, des séances de relaxation, des conférences, des groupes de paroles et en leur apportant un soutien social et/ou psychologique.

Des médicaments plus efficaces et mieux tolérés :
La nouvelle génération de biothérapies n'induit plus aujourd'hui de phénomène de rejet de la part de l'organisme et il n'est plus nécessaire de prendre un traitement immunosuppresseur en parallèle. Les derniers traitements sortis ont beaucoup d'effets secondaires. Enfin la récente découverte des gênes impliqués dans ces pathologies inflammatoires permet d'espérer des traitements encore plus personnalisés et performants dans les années qui viennent

Association François Aupetit, Maison des Mici, 7 quai de Jemmapes, 75010 Paris
www.afa.asso.fr

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Maladies inflammatoires de l'intestin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lutte contre la maladie du Noma au Burkina Faso
» [J.HALLYDAY] "[...] Michael Jackson m'a sauvé la vie..."
» Bien embêté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Santé/Bien-être :: Divers-
Sauter vers: