ici on discute de tout et de rien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un numéro vert pour les jeunes parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nath
Administratrice
Administratrice


Féminin Nombre de messages : 1388
Age : 33
Localisation : Bourg Les Valence (Drôme)
Emploi/loisirs : conseiller clientèle, séries tv, internet, jeux
Humeur : bof
Date d'inscription : 25/01/2008

MessageSujet: Un numéro vert pour les jeunes parents   Ven 8 Fév - 19:13

"Allo parents bébé" a été ouvert vendredi par l'association Enfance et Partage, pour offrir une écoute professionnelle aux jeunes parents dépassés et prévenir les "mauvais gestes".


Aider un parent peut sauver un enfant : c'est cette idée qui a conduit Enfance et Partage, association de défense des droits de l'enfant gérant depuis 1988 un numéro national de signalement d'enfants en danger, à lancer "Allo parents bébé" un numéro vert national (0 800 00 3456). Pour l'association, la maltraitance des enfants, aujourd'hui mieux prise en compte en France, pourrait être évitée en agissant en amont, dès la maternité.

Le numéro est un "trait d'union avec les jeunes mamans qui ont besoin d'être rassurées sur leur compétence", mais il "peut permettre aussi de sauver un enfant avant un geste fatal", affirme Florence Francillon, sage-femme à l'Hôpital de Poissy St Germain (Yvelines), et membre du comité scientifique d'"Allo parents bébé".

300 bébés "secoués" chaque année

Les deux professeurs obstétriciens Israël Nisand et René Frydman, également membres du comité scientifique, insistent sur le rôle préventif de ce numéro d'écoute. La maltraitance, conséquence de la détresse des parents, intervient dans tous les milieux, rappellent-ils. Chaque année, environ 300 bébés sont "secoués" par des parents à bout de nerfs, selon les estimations d'Enfance et Partage. "L'idée n'est pas de mettre un psychologue derrière chaque difficulté, mais de renvoyer les gens sur les bons interlocuteurs", précise Catherine Schor, psychologue référente d'"Allo parents bébé".

Les séjours de plus en plus courts à la maternité, l'éclatement géographique des familles, l'augmentation des familles monoparentales, la pression sociale liée à l'image idyllique de la maternité, expliquent les difficultés de certains jeunes parents. "Avant, je discutais des heures avec les mamans à la maternité, les puéricultrices montraient les gestes, accompagnaient la montée de lait. Quand elles sortent au bout de trois jours, on n'a plus le temps", souligne Florence Francillon. "Je comprends l'intérêt économique de raccourcir l'hospitalisation, dit-elle, mais le risque de baby-blues est plus grand, d'autant qu'il n'y a aucun relais ensuite". La multiplication des forums Internet où les jeunes mères échangent des conseils, qui n'est pas vue d'un très bon oeil par les médecins, est aussi révélatrice d'un très grand besoin d'écoute, de conseils, au risque d'y trouver des réponses erronées.

Un numéro pour "éviter les dérapages"

"On n'est pas dans l'urgence médicale, ni dans le SOS biberon", prévient cependant Catherine Schor, "mais on est là pour rassurer, pour éviter les dérapages". Le numéro vert, financé par des entreprises privées mais bénéficiant de l'appui de l'Assistance publique, est ouvert du lundi au vendredi de 10 heures à 13 heures et de 17 heures à 21 heures. Pour l'instant, les parents excédés par les nuits sans sommeil ne pourront pas appeler à l'aide au-delà de ces horaires, faute de moyens. Une campagne de communication est mise en place. Un site internet, www.alloparentsbebe.org, a été ouvert en parallèle, pour le grand public et les professionnels.

_________________
"Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin" Goethe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un numéro vert pour les jeunes parents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roman Policier
» Un tour d'Europe en corbillard pour deux jeunes du Doubs
» Deaf test number 2... pour les jeunes mélomanes...
» La musique sacrée au XVII XVIII siècle : contexte et disques
» Behringer Numérique X32 pour une salle de 200 places

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Discussion générale :: Actualités Divers-
Sauter vers: